Six personnalités du milieu sportif de la région de Québec, dont Simon Gagné, Louis Garneau et Michel Laplante, s’associent au projet de recherche du CHU de Québec visant à identifier et prévenir les effets des commotions cérébrales à long terme.

Le patineur de vitesse médaillé aux Jeux d’hiver de Nagano, François Drolet, ainsi que l’ancien footballeur du Rouge et Or, Guillaume Rioux, et l’ancien joueur de basketball, Charles Fortier, s’impliqueront aussi dans le projet, afin d’amasser les fonds nécessaires aux travaux de recherche, estimés à 6 M$.

L’objectif du projet de recherche est de pouvoir un jour traiter les athlètes qui ont subi des commotions répétées, afin qu’ils ne développent pas l’encéphalopathie post-traumatique (ETC).

«La recherche permettra de débuter les traitements de manière hâtive et de retarder significativement le développement de ces maladies», explique le DrFrançois Dupré, chercheur et neurologue.

 

SOURCE : LE JOURNAL DE QUÉBEC